Les flûtes et les muses

lundi 11 mai 2009
par  Lionel DIEU
popularité : 55%

LES FLUTES ET LA MUSE

Pendant la période romane, on relève le frestel (flûte de pan), des flûtes droites cylindriques qui paraissent être fabriquées en os, jouées à deux mains, ou une seule pour former le couple flûte-tabor, et des instruments à double rangées de trous, identifiés par Lionel Dieu étant des muses. Il s’agit en réalité, d’instruments à anches simples pouvant être recouvertes d’un couvre-anche en corne.

Rappelons qu’organologiquement, la flûte se définit par le partage du souffle sur un biseau.

Pierre-Alexis Cabiran a reconstitué un certain nombre de ces instruments :

Les frestels

Les muses