Mise en ligne du site Instrumentarium de Chartres, une structure avec laquelle nous collaborons en permanence et partageons la démarche.


Reconstitution d’une muse à gogue médiévale par Denis Le Vraux et Laura de Castellet

d’après une représentation du milieu du XIVe siècle dans l’église de Beget, Catalogne.


L’instrumentarium du Moyen Age

La restitution du son

Actes du colloque de Chartres, avril 2014

Cliquer dans l’image pour plus de détails


Jean-Claude Roc et Régine Carles

L’Iconographie des musiciens dans les Danses macabres en Europe aux XVe et XVIe siècles


Jean-Claude Roc

Histoire des cloches de Saint-Flour

Bon de commande


Catalogue des sifflets en terre cuite conservés au Mucem par Pierre Catanès.
http://www.mucem-sifflets-terre-cuite.fr

L’étude de cette collection, riche de 535 sifflets, a été menée de manière approfondie par Pierre Catanès, archéomusicologue et céramologue, en étroite collaboration avec Marie-Barbara le Gonidec, docteur en ethnologie et responsable du département de la musique au MuCEM, avec la participation de Vincent Gibiat, enseignant à l’université de Toulouse en collaboration avec, pour la partie acoustique, Sandie Le Conte et Stéphane Vaiedelich, de la Cité de la Musique.


Le site www.Instrumentsmedievaux.org de Christian Brassy
est désormais accessible depuis
http://www.apemutam.org/instrumentsmedievaux/


Christian

Cliquer sur l’image pour accéder au diaporama


Christian Brassy a cessé son activité le samedi 19 octobre 2013 en écoutant de la musique médiévale. On peut imaginer qu’il pensait au commentaire qu’il ferait dans ses critiques de disques.

Christian est un pionnier de la musique médiévale, fréquentant le stage du château de Chapeau-Cornu, près de la Tour-du-Pin, en Isère, de 1972 à 1975.

A la retraite, son père lui réalise des instruments pour jouer les musiques du Moyen Age. A sa mort, Christian fait son deuil en créant le site www.instrumentsmedievaux.org où il part des instruments qu’il présentera plus tard comme exemple du concept de "l’instrument déguisé".

C’est par l’intermédiaire de ce site que Lionel Dieu prend contact avec lui en 1999. Il publie depuis plusieurs années et vient de créer Apemutam avec Thierry Gonon, une association qui au début n’a que l’ambition de distinguer l’argent des salaires et celui des activités de recherches, de conférences et d’articles. Jusqu’en 2004, elle se structure autour de sept personnes, Lionel Dieu, Thierry Gonon, Christian Brassy, Pierre-Alexis Cabiran, Pierre Catanes, Christophe Robert et Françoise Barraud.

Evelyne Moser, François Moser, Myriam Marcetteau, Illo Humphrey et Jean-Claude Roc rejoignent ensuite le groupe. En 2007, Christian a souhaité que nous débattions sur l’ouverture à d’autres membres. C’est à ce moment qu’une modification des statuts a établi la cooptation à l’unanimité des membres. Nous sommes aujourd’hui 29.

Naturellement, une manière de travailler dans l’amitié se met en place. Les sites www.apemutam.org, www.sifflets-en-terre-cuite.org de Pierre Catanes, et le site www.instrumentsmedievaux.org que Christian continue donnent de la visibilité à notre groupe et à notre travail. De nombreux contacts se lient au groupe qui pratique, sans l’avoir formalisé avant, la distribution sans retenue d’informations et de photos. Lionel travaille sur la musique dans la sculpture romane et les instruments découverts en fouilles, Christian choisit la période suivante et prospecte à fond la Normandie, époque romane comprise. Il publie de 2004 à 2007 des articles qui apportent un éclairage nouveau sur les anges musiciens, les vitraux et le patrimoine normand.

Avec les études qui aboutiront à "Des muses aux cornemuses médiévales" Pierre-Alexis, Christian et Lionel pratiquent la confrontation et la rédaction collective. En 2008, avec Jean-Claude Roc du musée de Saint-Flour, ce travail à quatre aboutira à l’exposition au musée de la Haute Auvergne de Saint-Flour : la première grande exposition d’apemutam.

En 2003, Christian crée Acimma, qu’on appelait entre-nous "apemutam en Normandie". Il reçoit l’agrément "Association éducative complémentaire de l’enseignement public".

En 2006, il crée le forum des musiques médiévales qui a permis de rencontrer un grand nombre d’acteurs, luthiers, chercheurs et musiciens qui contribueront, en 2008, à l’ouvrage collectif Them’Axe des Editions Lugdivine. Christian qui a choisi les pièces qui illustrent la recherche y apporte sa connaissance du répertoire en plus de celles sur l’histoire et l’archéomusicologie.

En 2009, Il refond le site d’apemutam en utilisant le CMS SPIP.
Il crée bénévolement des sites pour les luthiers et les groupes qu’il admire et qui ne connaissent pas l’informatique.
Il crée "le portail des musiques médiévales" où figure l’actualité et des compléments du site apemutam dont des entretiens avec des personnalités de la musique médiévale.

En août 2009, il s’implique dans le premier festival de Largentière et anime pour les trois années suivantes des rencontres de quatre jours où une nouvelle forme de colloque-débat voit le jour : les échanges portent sur un thème, sur l’activité de l’archéomusicologie et sur des reconstitutions. Ces journées ont été l’occasion de découvrir de nouveaux chercheurs, de tisser des liens d’amitié, de redonner la parole à des acteurs que l’on n’entendait plus comme Yves d’Arcizas et John Wright.
Christian enregistrait les débats, les retranscrivait et réalisait une publication sous forme d’un fichier pdf.

Ces dernières années, il était impliqué dans le projet Musiconis pour lequel il devait fournir ses photos et établir une base XIII-XVe. Il venait de prendre contact avec HiM pour coordonner un numéro spécial. Il devait présider une séance au colloque de Chartres, y faire une communication avec Lionel Dieu et Patrick Kersalé. Le site d’apemutam annonçait une série de ses conférences en Normandie.

Après l’hommage unanime relayé par Internet, malgré la peine que nous ne parvenons pas à surmonter, il nous appartient de perpétuer son oeuvre.
Le site www.instrumentsmedievaux.org restera en l’état, mais en ligne.
Nous n’avons pas trouvé de "repreneur" capable de gérer l’actualité pour le portail www.musiques-medievales.eu
acimma a été dissoute.
Le forum des musiques médiévales continue.

Christian avait réalisé plusieurs milliers de photos magnifiques qui attendaient sa retraite pour être cataloguées et exploitées par les luthiers. Le projet Musiconis semble le plus apte à proposer sa gestion, mais nous allons étudier toutes les propositions.

Son oeuvre survivra et, par elle, il demeurera encore longtemps à nos côtés.

Bibliographie
- Musique médiévale, 25 partitions musicales pour chanteurs et instrumentistes, avec Xavier Terrasa et Christophe Tellard, juillet 2012.
- Restitution d’une guiterne d’après l’iconographie de Normandie
avec Olivier Féraud
Histoire et images médiévales N°38 - février 2011
- Arts et musique dans l’histoire II : Rome, Byzance, Moyen Âge
Avec M. Asselineau, L. Dieu, L. Soret
Editions Lugdivine, Lyon, 2010
- Them’Axe N°7 : livre, CD, DVD et Medieval kit, « Instruments et musiques du Moyen Age »
Coordination du projet avec Lionel Dieu
Editions Lugdivine, Lyon, 2008
- De la muse à la cornemuse, avec Lionel Dieu et Pierre-Alexis Cabiran
Histoire et images médiévales, N° 20, juin-juillet 2008
- Les instruments de musique dans le patrimoine médiéval normand
Itinéraires de Normandie N°6- Juin 2007
- A la recherche des instruments de musique dans le patrimoine médiéval normand
Etudes normandes N°2, 2006
- Enquête sur les instruments de musique dans le patrimoine médiéval de Haute-Normandie
Histoire et images médiévales n°2, juin-juillet 2005
- Avant et après les muses de Charavines, Hypothèses sur l’évolution des instruments à anches simples
avec Pierre-Alexis CABIRAN et Lionel DIEU
Rapport triennal des fouilles de Charavines - octobre 2004
- Anges musiciens du Moyen Âge
Histoire médiévale n° 53, mai 2004


PNG - 3 ko

Le projet MUSICONIS, mené par l’équipe de recherche Patrimoine et langages Musicaux de l’Université Paris-Sorbonne, en association avec l’équipe « Signes, formes et représentations » du Centre d’études supérieur de civilisation médiévale de l’Université de Poitiers, et financé par l’Agence Nationale de la Recherche se donne deux objectifs :
- constituer, à partir d’un bouquet de bases existantes, une méta-base d’images médiévales représentant la musique.
- concevoir des outils permettant d’établir un nouveau modèle d’indexation qui intégrerait les données audibles des images, et servirait de point de départ à des recherches scientifiques convergentes sur le thème de la figuration du son.
Forte de son expérience dans l’utilisation de bases de données, Apemutam est partie prenante de ce projet.
Musiconis propose tout au long de l’année des séminaires ouverts au public. Leur détail peut se trouver sur le site de Musiconis



Brèves

25 juillet - Stage Les Arts du Spectacle au Moyen Âge - juillet 2016 - Audrix / Dordogne

Stage du 25 au 30 juillet 2016 Audrix - Dordogne CHANT Hélène Decarpignies INSTRUMENTS et (...)